LIT de Jean PROUVE (1901-1984)

 

En stock

Description

Lit avec chevet incorporé en tôle pliée, entièrement laqué d’une couleur rouge-sang.

Lit converti en canapé grâce à des coussins réalisés postérieurement.

 

Restauration d’usage et d’entretien.

Dimensions: H: 91; L: 200; L: 133 cm

 

Mobilier réalisé en 1934-35 pour le sanatorium de Guébriant et commandité par l’Armée française aux architectes Abraham et Jacques Henri Le Même. Jules Leleu en a été le décorateur. Les ateliers jean Prouvé 50, rue des jardiniers à Nancy réalisèrent également les fenêtres à guillotines et les rambardes pour les balcons et équipèrent 146 chambres. Chaque chambre était meublée d’un lit à chevet intégré, d’un bureau suspendu, d’une chaise, d’un guéridon à deux plateaux et d’un fauteuil visiteur. Le tout en tôle pliée, à l’exception du guéridon en tube cintré.

Les longerons et le sommier du lit sont en tous points identiques à ceux utilisés pour les lits de la Cité Universitaire de Nancy de 1932. Les fixations sont également les mêmes. Bien d’autres détails de construction, tant sur le lit que sur le bureau, évoquent d’autres meubles plus connus de jean Prouvé. C’est d’ailleurs peu après le succès des meubles de la Cité Universitaire de Nancy, que les ateliers J. Prouvé ont développé le mobilier de sanatorium. Ils ont participé à des concours et ont fourni les meubles pour les différents sanatoriums alpins d’Abraham et Jacques Henri Le Même.

Un ensemble de cet ameublement est conservé au musée des Années 30 à Boulogne Billancourt.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LIT de Jean PROUVE (1901-1984)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REF: AS109_1 Catégories : , , , ,